L’histoire
en bref

L’abbaye de Lahonce fut fondée par les chanoines de Prémontrés (région de Laon dans les Hauts de France) sur des terres données par Bertrand Vicomte du Labourd, vers 1164, à l’emplacement d’un ancien château fort d’où l’on pouvait surveiller toute la vallée de l’Adour.

Les Prémontrés ont eu pour mission de mettre en valeur les terres et d’évangéliser la région durant huit siècles. Cette abbaye avait une très grande emprise sur toute la région car elle était la seule à fournir des religieux instruits dans la langue basque. C’est ainsi qu’on les trouve à Urdax en Espagne comme à Saint Jean le Vieux. L’abbaye fut pillée à 2 reprises : en 1523 et en 1571 par les Huguenots. Nous avons donc peu de documents antérieurs à cette époque.

Abbaye de Lahonce

L’Abbaye à l’époque des guerres napoléoniennes

Après la révolution de 1789 le couvent fut vendu aux enchères à un particulier, tandis que la chapelle et la benoîterie devenaient propriété de la commune. Transformée en hôpital militaire lors des guerres napoléoniennes du 16 Mai 1809 au 30 Août 1811, 810 soldats y sont décédés.

L’Abbaye aujourd’hui

Les bâtiments du couvent, propriété de la commune ont été aménagés en salles de réunion et des Mariages ce qui a permis leur sauvegarde L’abbatiale et le cloitre ayant bénéficié ces dernières années d’un programme de restauration important l’Abbaye de Lahonce présente aujourd’hui la reconstitution d’un ensemble quasi dans son entier ce qui en fait un patrimoine sauvegardé unique dans notre Région.